Investissement locatif à Paris

Tout ce que vous devez savoir pour investir à Paris

Investissement locatif à Paris

Tout ce que vous devez savoir pour investir à Paris

Introduction

Depuis des années, l’investissement immobilier locatif en France, et notamment à Paris, a le vent en poupe auprès des résidents et des expatriés français. Mais plus récemment, le dynamisme du marché parisien semble être à son paroxysme. Cela se traduit par une hausse spectaculaire des prix des biens, et par une demande locative toujours plus forte. Pour les investisseurs, c’est l’assurance de réaliser un investissement rentable, sans vacance locative, et avec une plus-value garantie à la revente. Nous faisons le point sur l’investissement locatif à Paris, les quartiers où investir, le type de logements à privilégier et les étapes à suivre, de la recherche de biens à la mise en location.

En France et plus particulièrement à Paris, le prix de l'immobilier n'a cessé d'augmenter. Et la hausse des prix n'est pas finie ! Jamais les appartements parisiens n'ont été aussi chers et ils vont le rester. Ville-monde, très demandée pour son art de vivre et son prestige, la demande locative est très forte. 

4 raisons d'investir à Paris

1

Pour l’attractivité de la ville : elle attire les jeunes cadres, les étrangers, les étudiants ambitieux... La demande est forte et la vacance locative quasi inexistante.

2

Car le marché immobilier est dynamique. Les prix ne font qu’augmenter depuis plusieurs années. Ainsi, à Paris, l’investissement locatif est à la fois sécurisé et rentable.

3

Les banques françaises permettent d'investir à crédit. Même à distance, les banques prêtent moyennant un apport plus important.

4

Le taux des crédits immobiliers n'a jamais été aussi bas, même pour les expatriés,  en raison de la forte concurrence entre les banques. 

Pourquoi investir dans l'immobilier parisien en 2020 ?

La capitale, par nature très dynamique

Paris, ville dynamique par excellence, fait régulièrement l'objet de projets d’embellissement, assurant ainsi l’attractivité de la ville à tous les niveaux (rénovation des infrastructures, réhabilitation, création d'espaces verts, végétalisation de l'urbanisme...). 

Véritable plaque tournante à l'échelle nationale et internationale, la capitale permet aux investisseurs de s’assurer une vacance locative inexistante. En effet, les vastes opportunités qu’offre la métropole attirent des locataires de tous les horizons : jeunes actifs, cadres dynamiques, étudiants du monde entier, touristes...  À tel point qu'il est aujourd'hui devenu extrêmement difficile d'y trouver un logement à louer, car la demande est si importante qu'elle dépasse largement l'offre locative parisienne.

Quelles sont les prévisions pour le marché immobilier parisien ?

En 2019, les prix de l’immobilier parisien avaient battu tous les records. Et en ce début d’année 2020, cette hausse se poursuit et ne devrait pas décélérer de sitôt. Fin février 2020, la tendance oscille autour de 11 600 € / m2 minimum intra-muros, et il est généralement très difficile d'y trouver un bien inférieur à 10 000 € / m2. 

Les prix et les loyers des biens dans Paris intra-muros sont si élevés que de plus en plus d’investisseurs et de locataires privilégient aujourd’hui la proche banlieue parisienne. C’est notamment le cas de beaucoup de familles, à la recherche de logements aux coûts plus abordables et d’une meilleure qualité de vie, dans des quartiers résidentiels et calmes.

Cet engouement pour le reste de la région parisienne a fait naître un projet de grande ampleur, le Grand Paris, qui est en voie de transformer toute l’Île-de-France. À partir de 2024, un nouveau métro automatique, le Grand Paris Express, permettra ainsi aux Franciliens de circuler d’une banlieue à l’autre, via 4 nouvelles lignes, sans avoir à transiter par Paris. Par ailleurs, à l’occasion des Jeux Olympiques de Paris 2024, la priorité sera donnée à la construction et au prolongement de certaines lignes, dont notamment celle reliant l’aéroport d’Orly à Saint-Denis Pleyel, qui hébergera le village olympique. Au total, ce sont 200 kilomètres de nouvelles lignes, reliant toutes les principales villes de la périphérie parisienne entre elles, qui devraient être installés.

Ce réseau de transports qui devrait chambouler le quotidien des Franciliens prévoit ainsi de désenclaver les zones proches de Paris et peu desservies actuellement. Cela permettra, sur le long terme, d’augmenter l’offre de logements en France métropolitaine, et de proposer aux ménages des biens à des prix abordables ; un projet qui s’ancre dans une démarche de création d’une ville durable.

Ce chantier colossal va par ailleurs impacter fortement le développement économique de la région. Le projet va notamment permettre la création de 15 000 emplois directs par an pour toute la durée des travaux, mais offrira aussi aux Franciliens une plus grande facilité d’accès aux bassins d’emploi dans toute la région parisienne.

 

PARIS_PARIS EN BREF-1

 

Ce qu'il faut savoir sur l'immobilier à Paris

Les particularités de l'immobilier parisien

Paris est une métropole qui se distingue sur bien des aspects. La ville Lumière, capitale de la mode et du luxe, brille aussi à l’international pour son architecture unique. Celle-ci témoigne de siècles d’Histoire, et porte les marques des événements qui ont marqué la capitale, et la France, de l’Antiquité jusqu’à nos jours.

Cette architecture authentique hors pair se reflète dans les plus célèbres monuments de la ville, qui attirent chaque année des dizaines de millions de touristes, mais également dans les splendides immeubles haussmanniens de la capitale. Cette attractivité a toutefois un coût : Paris se situe, en effet, en deuxième place du top trois des villes les plus chères du monde, entre Singapour et Hong Kong.

L'évolution du marché immobilier sur Paris

Ces 10 dernières années, les prix du marché immobilier parisien intra-muros n’ont cessé d’augmenter, pour atteindre des records en 2019 et franchir la barre des 11 300 € en moyenne par mètre carré. Le minimum étant de 10 000 € / m2 pour de très petites surfaces, même si cela reste assez rare dans les quartiers propices à l’investissement locatif. Dans certains arrondissements, les prix des biens atteignent même les 20 000 €, voire les 23 000 € au mètre carré dans certains cas.

Selon une étude menée fin décembre par les Notaires du Grand Paris, les prix de l’immobilier parisien ont subi une hausse spectaculaire de 25 % ces 5 dernières années.

Cette augmentation des prix du marché parisien s’explique tout d’abord par la hausse généralisée des prix de l’immobilier dans toute la France. De plus, le taux moyen de crédit immobilier est au plus bas depuis quelques années (avec des taux historiquement faibles en 2019), et la durée de remboursement des prêts s’est allongée, ce qui motive largement les investisseurs à acquérir des biens. Cette tension du marché local engendre par conséquent une augmentation des prix des logements.

 

PARIS_PRIX METRE CARRE-1

 

Quels sont les avantages d'investir à Paris ?

Investir dans l’immobilier locatif à Paris présente de nombreux avantages, et garantit la réalisation d’un investissement rentable et sécurisé.

Tout d’abord, Paris ne connaissant aucune vacance locative, le turn-over des locataires est, par conséquent, très important. Cela permet donc de garantir aux investisseurs des revenus locatifs stables et constants. 

Par ailleurs, plusieurs assurances sont en mesure de vous protéger durant la location de votre logement. Souscrire une assurance loyers impayés permet, d’une part, de se prémunir contre les éventuelles difficultés de paiement des locataires, même si cela reste peu probable si vous êtes rigoureux dans la sélection des personnes à qui louer votre bien. D’autre part, en tant que bailleur, vous pouvez souscrire une assurance propriétaire non-occupant (PNO). Elle permet de protéger votre logement en cas de sinistre (et cela même s’il est vacant). Cette assurance est fortement conseillée, même si elle n’est pas obligatoire. En effet, cela vous offre une tranquillité d’esprit en cas de problème majeur, car la plupart des locataires souscrivent généralement des assurances habitation très restrictives.

Enfin, compte tenu de la très forte demande de biens immobiliers dans la capitale, que ce soit de la part des acheteurs ou bien des locataires, un investissement immobilier à Paris garantit une plus-value à la revente du bien

Ces quelques règles simples permettent de largement minimiser les risques liés à son achat et à la mise en location de son logement. Toutefois, le moyen le plus sûr et efficace de sécuriser totalement son investissement reste de faire appel à des experts de l’immobilier locatif. Cela permet d’éviter d’éventuelles erreurs qui pourraient coûter très cher in fine.

 

PARIS_SITUATION DEMOGRAPHIQUE-1

 

Quelle est la rentabilité sur le marché de l'immobilier parisien ?

Prix moyen du m2 parisien

En février 2020, le prix moyen au mètre carré s’élevait à 11 600 € / m2 pour un appartement intra-muros, et à 11 013 € / m2 pour une maison. Toutefois, cela varie beaucoup d’un arrondissement à l’autre, et les prix peuvent même s’élever à 23 000 € / m2 pour un appartement dans les quartiers les plus prisés, comme le 6ème arrondissement par exemple. 

Par conséquent, il faut compter, au minimum, 250 000 € pour un investissement immobilier dans la capitale. 

 

PARIS_CARTE (1)

 

Prix des loyers parisiens

Par ailleurs, même si la ville de Paris est soumise à la loi d’encadrement des loyers depuis le 1er juillet 2019, les plafonds fixés par ce dispositif ne sont pas toujours respectés. Le prix des loyers dans la capitale a donc également atteint des sommets. En février 2020, le site Meilleursagents.com estime le loyer mensuel moyen parisien à 28,20 € / m2. Cela varie toutefois selon le quartier, la rue, la surface du logement et s’il est ou non meublé. Le fait que le logement soit neuf ou ancien n’impacte pas vraiment le niveau des loyers. 

Quelle rentabilité en location ?

Avec la mise en location, la rentabilité brute moyenne d’un investissement immobilier à Paris s’élève entre 3 et 4 %.

 

1 (2)

 

Quel investissement faire à Paris ?

Où investir à Paris ? 

Afin de réussir son investissement locatif, le choix du quartier est une étape essentielle, qui va contribuer à garantir le bon déroulement du projet. 

Les meilleurs quartiers pour investir sont ceux qui regroupent des biens alliant à la fois des prix raisonnables et une rentabilité attractive (quartier bien desservi, proche des commodités…). Parmi les quartiers de Paris les plus propices à l’investissement immobilier locatif, on peut citer tous les quartiers du nord-est : le 18ème, 19ème et 20ème arrondissement, là où les prix sont les plus accessibles et où la rentabilité est la plus forte. Le 9ème arrondissement, quartier très animé situé près de l’hyper-centre, offre aussi des prix modérés pour Paris (autour de 14 000 € / m2). Le 10ème arrondissement (Canal Saint-Martin, Poissonnière…) et le 11ème arrondissement sont également des quartiers proches du centre, animés et plutôt accessibles sur le plan financier. Les quartiers plus calmes, privilégiés par les familles, peuvent aussi faire l’objet d’un investissement très prometteur. C’est notamment le cas du 15ème arrondissement. 

Quant aux quartiers les moins propices à l’investissement immobilier locatif, ce sont ceux qui affichent les prix les plus chers (c’est-à-dire les 6ème, 4ème et 1er arrondissements), ainsi que les quartiers isolés et excentrés des principales commodités. 

On peut aussi s’interroger sur la rentabilité d’un investissement locatif en banlieue parisienne. Même si le Grand Paris devrait amener des perspectives très intéressantes en matière d’immobilier, à l’heure actuelle, l’investissement y est bien moins sécurisé que dans Paris intra-muros. En effet, le risque d’avoir des vacances locatives est bien plus élevé et la plus-value à la revente est loin d’être garantie.

 

Tour d'horizon des arrondissements parisiens

Ier arrondissement de Paris

Le 1er arrondissement

Très bien desservi par les transports, le Ier détient des édifices prestigieux tel que le Louvre, et de nombreux parcs et jardins.

En savoir plus
IIème arrondissement de Paris

Le 2ème arrondissement

Le IIème est très convoité pour ses nombreuses galeries marchandes et ses passages, ses boutiques et ses 3 grands boulevards.

En savoir plus
IIIème arrondissement

Le 3ème arrondissement

L'élégant quartier du Marais est le quartier historique de référence avec sa mythique place des Vosges, les Archives Nationales et de nombreux musées.

En savoir plus
IVème arrondissement de Paris

Le 4ème arrondissement

Quartiers chics et très touristiques où l'on retrouve une partie de la place des Vosges, la Cathédrale Notre-Dame et la maison de Victor Hugo.

En savoir plus
Vème arrondissement de Paris

Le 5ème arrondissement

Arrondissement très animé aux grands appartements prisés par les familles aisées, on y retrouve les grandes écoles et les universités.

En savoir plus
VIème arrondissement de Paris

Le 6ème arrondissement

Très luxueux, c'est l'arrondissement des restaurants étoilés, des boutiques de luxe, où se situe le Sénat, Saint-Germain-des-Près et le jardin du Luxembourg.

En savoir plus
VIIème arrondissement de Paris

Le 7ème arrondissement

C'est un des plus beaux arrondissements parisiens, avec des boutiques de créateurs, de bons restaurants et les ministères, où figurent aussi la tour Eiffel et le quai d'Orsay.

En savoir plus
VIIIème arrondissement

Le 8ème arrondissement

Luxurieux et dynamique, c'est le coeur touristique de Paris qui regroupe le Palais de l'Elysée, les Champs-Elysées, et bien d'autres références encore.

En savoir plus
IXème arrondissement

Le 9ème arrondissement

Quartier de vie nocturne, la foule est aussi au rendez-vous en journée que ce soit vers Pigalle, ou du côté de l'Opéra Garnier et des Grands Boulevards.

En savoir plus
Xème arrondissement

Le 10ème arrondissement

Populaire et animé, c'est un arrondissement tendance très cosmopolite et culturel, il est aussi idéalement desservi entre la Gare du Nord et la Gare de l'Est.

En savoir plus
XIème arrondissement

Le 11ème arrondissement

Actif de jour comme de nuit et peu touristique, le XIème séduit les jeunes actifs par ses commerces de proximité, ses restaurants, ses bars et ses salles de spectacles.

En savoir plus
XIIème arrondissement

Le 12ème arrondissement

Résidentiel et à proximité de la Gare de Lyon, le XIIème attire beaucoup les familles en recherche d'espaces verts puisqu'il comprend le Bois de Vincennes, et de nombreuses écoles.

En savoir plus
XIIIème arrondissement

Le 13ème arrondissement

Le XIIIème est un quartier résidentiel connu pour son quartier asiatique, pourvu d'écoles, d'hôpitaux, d'espaces verts et de sites importants tel que la Bibliothèque François-Mitterrand.

En savoir plus
XIVème arrondissement

Le 14ème arrondissement

Bien desservi par les transports publics, riche en écoles et en établissements de soin, c'est un quartier résidentiel vivant avec ses commerces, cinémas et théâtres.

En savoir plus
XVème arrondissement

Le 15ème arrondissement

Le plus grand et le plus peuplé de Paris, le XVème arrondissement est très résidentiel et il regroupe 48espaces verts, des institutions prestigieuses comme l'UNESCO ou l'Institut Pasteur.

En savoir plus
XVIème arrondissement

Le 16ème arrondissement

Quartiers particulièrement calmes et résidentiels qui incluent le Bois de Boulogne, où l'on côtoie les espaces verts et les grands hôtels particuliers, très prisé par les familles.

En savoir plus
XVIIème arrondissement

Le 17ème arrondissement

Quartiers réputés bourgeois avec son cadre de vie calme, mais le XVIIème attire aujourd'hui les plus branchés des parisiens grâce à ses appartements Haussmanniens de haut standing.

En savoir plus
XVIIIème arrondissement

Le 18ème arrondissement

Le XVIIIème est pluriel : touristique avec le quartier Montmarte, festif et populaire dans le quartier de Pigalle. Le premier éco-quartier est aussi dans le XVIIIème.

En savoir plus
XIXème arrondissement

Le 19ème arrondissement

Populaire, culturel et très hétérogène, c'est un des arrondissements les plus peuplé. Entouré des gares de l'Est et du Nord, il est bien desservi et détient de nombreux parcs dont les Buttes Chaumont.

En savoir plus
XXème arrondissement

Le 20ème arrondissement

Arrondissement populaire très peuplé à la fois très calme, jeune et très bien desservi, il dispose de nombreux parcs comme Belleville, des cafés animés, et l'on y retrouve le cimetière du Père-Lachaise.

En savoir plus

Dans quoi investir ? 

Outre le choix du quartier, certaines caractéristiques peuvent être prises en considération concernant le logement. Par exemple, la surface idéale pour un bien dans l’ancien à Paris sera plutôt petite, car ce sont les biens les moins chers à l’achat. Il sera donc bien plus facile d’obtenir un crédit. D’autre part, ce type de logement (studio, T1, ou T2), est le plus prisé par les locataires.

Toutefois, si vous envisagez d’investir dans une plus grande surface, vous pourrez alors opter pour la colocation, ce qui permettra de booster la rentabilité de votre investissement.

En ce qui concerne le choix entre l’ancien ou le neuf, investir dans l’ancien sera sans aucun doute plus avantageux, car il sera possible de mettre le logement en location immédiatement. De plus, la quantité de biens anciens dans le centre de Paris est résolument plus importante, notamment dans les quartiers attractifs et dynamiques. Enfin, l’ancien offre un charme et une authenticité qui séduisent les investisseurs comme les locataires de manière intemporelle. 

Comment investir à Paris ?

Le financement

La première étape de tout investissement immobilier est la demande de financement, une démarche essentielle pour déterminer la viabilité du projet. À Paris, le prix pour pouvoir investir dans un 20 mètres carré environ s’élève à 250 000 euros, a minima.

Quant à l’apport minimum nécessaire pour pouvoir investir, il dépend avant tout des conditions de chaque établissement bancaire, mais la plupart des banques demandent généralement entre 20 à 30 % du prix du bien pour un prêt effectué par un non-résident. S’il s’agit ou non d’un premier investissement, ce taux pourra également varier.

Faire appel à un courtier permet de s’assurer de se tourner vers des banques proposant les conditions d’emprunt les plus attractives et ainsi éviter les vices cachés.

La recherche de biens

La recherche de biens est l’étape suivant la demande de financement. À Paris, elle peut se révéler quelque peu fastidieuse, car les logements partent extrêmement vite. Il est donc essentiel d’être très réactif face à une offre intéressante, et d’être en mesure de repérer les biens les plus attractifs très rapidement, tout en faisant bien attention aux éventuels vices cachés. 

Pour trouver de bonnes affaires, il faut se montrer très disponible, réaliser constamment des recherches et des visites, et ne pas se précipiter dans son choix. Il est donc assez difficile de savoir sur quel bien miser quand on est novice, loin de la France, et peu disponible. Pour faciliter cette étape décisive, My expat et ses équipes, expertes du marché local, s’occupent de la recherche de biens et vous proposent ainsi les meilleures opportunités immobilières de la ville, dont certaines exclusivités.

La phase de négociation

La phase de négociation peut se révéler très délicate, surtout pour un primo-accédant ou un néophyte dans le secteur immobilier. Afin d’être menée le plus efficacement possible, elle nécessite tout d’abord une très bonne connaissance du marché local.

En effet, la marge de négociation étant très faible et plutôt rare à Paris, le vendeur est donc en position de force dans cet échange. Il arrive exceptionnellement que le propriétaire accepte de réévaluer le coût de son logement. Dans ce cas, la meilleure manière de proposer le prix le plus juste possible sera alors de faire appel à un expert, à même de négocier la transaction dans les meilleures conditions qui soient.

La procédure notariale

Durant cette dernière étape qui finalise la transaction, la signature de l’acte de vente est réalisée. Celle-ci nécessite généralement d’être présent sur place, mais la procuration permet de faire apposer cette signature par un proche ou une personne de confiance, et ainsi de clôturer son investissement immobilier à distance, sans avoir à revenir en France

Par ailleurs, il existe aujourd’hui de nombreux outils digitaux innovants permettant de gérer l’intégralité de son projet d’investissement en ligne, que ce soit pour la recherche de biens, les procédures notariales, mais aussi pour mettre en location son logement, ou encore mener les travaux et l’aménagement à distance.

Avec My expat, vous pilotez toutes les étapes de votre investissement immobilier à Paris entièrement en ligne, depuis la plateforme dédiée. Cet outil tout-en-un permet de suivre et gérer, depuis son ordinateur, chaque aspect de son investissement immobilier, tandis qu’il est mené par des équipes d’experts.

My expat vous propose notamment de bénéficier d’une mise en relation avec de nombreux partenaires (notaires, avocats, agences de gestion locative, banques….), afin de faciliter votre investissement dans sa globalité, et de vous prémunir de tout risque éventuel. 

 

2 (2)

 

Comment louer mon bien sur Paris ? 

Dois-je louer mon appartement nu ou meublé ?

L’une des questions qui se posent au moment de la mise en location de son bien est de savoir s’il sera plus intéressant de le louer meublé ou nu. De manière générale, mais à plus forte raison en tant qu’expatrié, le choix de la location meublée est vivement recommandé

Il faut tout d’abord savoir que le bail pour un appartement nu, c’est-à-dire un logement vide, est de 3 ans, alors que pour un appartement meublé, la durée du bail est d’un an seulement. Par ailleurs, avec la location meublée, l’appartement est “prêt à l’emploi” ; la passation d’un locataire à l’autre sera donc d’autant plus fluide et simple. 

De plus, la rentabilité d’un bien meublé est plus avantageuse, car ce type de logement est loué de 10 à 30 % plus cher qu’un bien vide. Le coût des meubles et de la maintenance de l’appartement est donc rapidement amorti.

Enfin, en faisant le choix de meubler son appartement, il est possible d’avoir accès, même en tant que non-résident, au statut LMNP (Loueur en Meublé Non Professionnel), et donc de disposer d’une meilleure fiscalité. Ce dispositif permet en effet de bénéficier d’un abattement forfaitaire de 50 % sur les revenus locatifs, contre 30 % pour les biens vides.

Attention cependant, sachez que si vous investissez via une SCI, il vous sera impossible de bénéficier des avantages fiscaux du LMNP.

Comment gérer les locations depuis l'étranger ?

Aujourd’hui, la transformation digitale a largement impacté le secteur immobilier. Il est donc tout à fait possible de gérer la location de son logement à distance, depuis l’étranger, auprès d’une agence de location en ligne. Celle-ci se chargera donc de trouver un locataire fiable et solvable, et pourra notamment prendre en charge la totalité de la gestion locative de votre bien.

Location saisonnière ou longue durée ?

Il est également recommandé de privilégier la location sur le long terme, avec des baux de 1 an en meublé, plutôt que de se tourner vers la location touristique ou saisonnière. En effet, la location longue durée s’avère bien plus sécurisée. Par ailleurs, il n’y a pas nécessairement de perte de rentabilité par rapport à la location courte durée, car les frais de gestion sont bien moins importants. Précisons aussi que seule la location longue durée permet de bénéficier du statut LMNP, très avantageux sur le plan fiscal. 

De plus, la législation sur les locations AirBnB est en train d’évoluer, et elle n’est pas à l’avantage des propriétaires. Ces derniers doivent fournir une autorisation du syndicat de propriété pour louer leur bien sur la plateforme. Par ailleurs, il faut prévoir une restriction de 4 mois non consécutifs de mise en location et des taxations de séjour. En cas de non-respect de ces règles, des sanctions sont prévues. Il est donc à la fois plus simple et plus sûr de se tourner vers les locations longues durées.

 

3-Jul-16-2020-03-11-02-77-PM

 

Ils ont investi avec nous

De nombreux expatriés choisissent ainsi d’investir dans l’immobilier locatif parisien. Pour les accompagner dans leur projet et défier les limitations liées à la distance, certains d’entre eux ont choisi de passer le cap aux côtés de My expat.

Le témoignage de Vincent, expatrié aux États-Unis 

C’est le cas de Vincent, expatrié aux États-Unis. Séduit par « des taux d’intérêt vraiment intéressants », il décide d’investir dans un appartement à Paris, une ville qu’il connaît bien, « où il y aura toujours des acheteurs (...) et où la demande est forte ». Pour financer son prêt, il dépose un apport de 20 %. Pour lui, cette phase de demande de financement est « l’étape la plus compliquée » :  « Trouver une banque qui veuille bien nous financer en tant qu’expatrié, et pour mon cas qui n’a pas vécu depuis plus de 20 ans en France, est réellement complexe. C’est donc My expat qui m’a mis en relation avec un courtier. Celui-ci m’a aidé à trouver une banque qui voulait bien que j’emprunte en euros à des taux intéressants. »

Finalement, c’est un rendement de 7,5 % que Vincent réalise avec son investissement (après déduction de tous les frais de gestion, de notaire et autres).

Le témoignage de Michaël, expatrié aux Émirats Arabes Unis

Michaël, lui, a décidé de se lancer dans l’investissement immobilier en France, alors qu’il était expatrié à Dubaï avec sa famille. C’est sur Paris que son choix se porte, une ville « où le marché est stable et sécurisé ». 

« Investir à Paris avait quelque chose de rassurant pour moi. C’est une ville idéale pour réaliser un projet immobilier car la demande locative y est très forte et les prix ne font qu’augmenter. ». Il choisit de faire appel à My expat pour l’accompagner dans son projet, conscient des obstacles liés à l’éloignement géographique : « Quand on est expatrié et qu’on travaille beaucoup, on n’a ni le temps, ni l’envie de gérer des problèmes liés à un investissement immobilier. 

Il réalise ainsi l'acquisition d’un appartement de 24m2 dans le 12ème arrondissement de Paris, pour 250 000 €, et bénéficie d’une rentabilité brute de 4,1 %.

Le témoignage de Marie, expatriée en Australie

Marie, quant à elle, décide de sauter le pas durant son expatriation en Australie. Consciente qu’il lui sera impossible d’investir seule dans l’immobilier depuis l’étranger, elle fait appel à My expat pour gérer son projet. « Je n’allais pas avoir à me soucier des visites et toutes les étapes pouvaient être gérées à distance : c’est ce qui m’a convaincue de travailler avec My expat. ».

Huit mois plus tard, elle investit ainsi dans un appartement de 18m2 dans le 12ème arrondissement de Paris. « J’ai trouvé qu’il était très simple d’investir sans visiter physiquement le bien. Tout s’est fait très naturellement. Grâce aux conseils et aux indications donnés sur la plateforme, j’avais toutes les informations nécessaires pour prendre ma décision. »

Avec un investissement à hauteur de 214 000 € pour l’achat de son bien, elle réalise une rentabilité brute de 4,8 %.

 

4-Jul-16-2020-03-11-03-67-PM

 

Investir dans l'immobilier avec My expat

Vous souhaitez investir dans l’immobilier locatif à Paris ? My expat propose de vous accompagner dans votre projet, entièrement à distance. Des équipes, expertes de l’immobilier locatif parisien, prennent en charge chacune des étapes de votre projet (demande de financement, recherche d’offres, visite de biens, signature de l’acte de vente…), et sélectionnent pour vous les meilleures opportunités du marché immobilier parisien.

Depuis la plateforme dédiée, vous gardez la main sur votre projet, suivez l’avancée de votre investissement, scannez des documents et justificatifs, et pouvez consulter les offres des biens présélectionnés. 

Ainsi, vous pilotez votre projet d’investissement immobilier à Paris depuis chez vous, sans jamais avoir besoin de vous déplacer. 

 

accédez à la plateforme